Le langage, dans la magnificence de ses phases, n’a rien d’aussi varié, d’aussi éloquent, que la cor Balzac Honoré de

Le langage, dans la magnificence de ses phases, n’a rien d’aussi varié, d’aussi éloquent, que la correspondance des regards et l’harmonie des sourires.
La Comédie humaine (1842-1852)
Citations de Honoré de Balzac
Honoré de Balzac

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.