Le jour où Marat mourra, il n’y aura plus de Paris, et le jour où Paris périra, il n’y aura plus de Hugo Victor

Le jour où Marat mourra, il n’y aura plus de Paris, et le jour où Paris périra, il n’y aura plus de République.
Quatrevingt-treize (1874)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo