Le cri du sentiment est toujours absurde; mais il est sublime, parce qu’il est absurde. Baudelaire Charles

Le cri du sentiment est toujours absurde; mais il est sublime, parce qu’il est absurde.
Du vin et du hachisch (1851)
Citations de Charles Baudelaire
Charles Baudelaire