Le Créateur, en obligeant l’homme à manger pour vivre, l’y invite par appétit et l’en récompense par Brillat-Savarin Anthelme

Ajouter un commentaire

Le Créateur, en obligeant l’homme à manger pour vivre, l’y invite par appétit et l’en récompense par le plaisir.
Physiologie du goût (1825), Aphorismes du professeur, V
Citations de Anthelme Brillat-Savarin
Anthelme Brillat-Savarin

Laisser une réponse