Le calcul des probabilités, appliqué à la mortalité humaine, aux risques maritimes, aux cas d’incend Girardin Emile de

Le calcul des probabilités, appliqué à la mortalité humaine, aux risques maritimes, aux cas d’incendie ou d’inondation, a donné naissance à une science nouvelle qui n’est encore qu’à son berceau : celle des assurances. Le calcul des probabilités, appliqué à la vie des nations, aux cas de guerre ou de révolution, est le fondement de toute haute politique. Selon que ce calcul est rigoureux ou faux, approfondi ou dédaigné, la politique est glorieuse ou funeste, grande ou petite. Gouverner, c’est prévoir. Ne rien prévoir, ce n’est pas gouverner, c’est courir à sa perte.
La Politique universelle, décrets de l’avenir (1852)
Citations de Emile de Girardin
Emile de Girardin

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.