Le Baal Shem Tov – plus tard, ses adeptes raccourcirent son nom et l’appelèrent le Besht – croyait q Potok Chaïm

Le Baal Shem Tov – plus tard, ses adeptes raccourcirent son nom et l’appelèrent le Besht – croyait qu’il n’existait pas de pécheur qui ne puisse être purifié par l’amour et la compréhension. Il pensait aussi – et c’est par là qu’il s’exposait à la fureur des savants rabbins – que l’étude du Talmud n’était pas très importante, qu’il était inutile de fixer des heures précises à la prière, et qu’on pouvait adorer Dieu simplement, dans la sincérité de son coeur, par le moyen de la joie, du chant et des danses.

Une citation de Chaïm Potok
L’élu (2004)

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.