La recherche du temps perdu passait par le Web. […] La mémoire était devenue inépuisable, mais la Ernaux Annie

La recherche du temps perdu passait par le Web. […] La mémoire était devenue inépuisable, mais la profondeur du temps […] avait disparu. On était dans un présent infini.
Les Années (2008)
Citations de Annie Ernaux
Annie Ernaux

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.