La nuit était très douce et très tranquille, et tout en rangeant mes lunettes en lieu sûr et m’insta Murdoch Iris

La nuit était très douce et très tranquille, et tout en rangeant mes lunettes en lieu sûr et m’installant pour dormir, je me demandai avec tristesse pourquoi il ne m’était jamais venu à l’idée de venir passer la nuit dehors par ici au temps où j’étais heureux. C’était si près de l’eau, qui clapotait doucement sur le rocher juste en dessous que j’avais l’impression d’être dans un bateau. Et comme mon lit de rocher s’inclinait en pente douce vers la mer, je pouvais, tout en restant allongé la tête sur un coussin, contempler droit devant moi l’horizon où la lune traçait une trouée d’argent presque immobile. L’éclat des premières étoiles s’aiguisait déjà. D’autres apparaissaient, de plus en plus nombreuses. Couché sur le dos, enroulé dans ma couverture, les mains croisées devant moi je fis une prière…
La Mer, la mer (The Sea, The Sea, 1978)
Citations de Iris Murdoch
Iris Murdoch

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.