La Justice révolutionnaire et la Justice théologale ne sont pas deux puissances qui s’équilibrent, e Proudhon Pierre Joseph

La Justice révolutionnaire et la Justice théologale ne sont pas deux puissances qui s’équilibrent, elles sont l’une à l’autre ce que l’idée positive est à l’allégorie, la science au mythe, la réalité au rêve, le corps à l’ombre.
De la justice dans la révolution et dans l’Eglise (1858)
Citations de Pierre Joseph Proudhon
Pierre Joseph Proudhon