La bienfaisance qui réunit deux étres en un seul est une passion céleste aussi incomprise, aussi rar Balzac Honoré de

Ajouter un commentaire

La bienfaisance qui réunit deux étres en un seul est une passion céleste aussi incomprise, aussi rare, que l’ est le véritable amour; l’ un et l’ autre est la prodigalité des belles âmes.
La Comédie humaine (1842-1852)
Citations de Honoré de Balzac
Honoré de Balzac

Laisser une réponse