Je t’avais bien dit que j’étais terriblement encombrante… Garde-moi tout de même, s’il te plaît… Sorgue Mireille

Ajouter un commentaire

Je t’ avais bien dit que j’ étais terriblement encombrante… Garde-moi tout de même, s’ il te plaît… Qu’ est-ce que je deviendrais sans toi ? Je t’ embrasse fort, comme je t’ aime.
Lettres à l’amant (1985)
Citations de Mireille Sorgue
Mireille Sorgue

Laisser une réponse