Je ne sens pas en moi l’étoffe d’un dieu si petit qu’il soit. Ma faiblesse m’est chère. Je tiens à m France Anatole

Ajouter un commentaire

Je ne sens pas en moi l’ étoffe d’ un dieu si petit qu’ il soit. Ma faiblesse m’ est chère. Je tiens à mon imperfection comme à ma raison d’ être.
Le jardin d’Epicure (1894)
Citations de Anatole France
Anatole France

Laisser une réponse