Je ne peux que constater que ni l’une ni l’autre ne tenaient à moi, quand moi j’aurais passé ma vie Adam Olivier

Ajouter un commentaire

Je ne peux que constater que ni l’une ni l’autre ne tenaient à moi, quand moi j’aurais passé ma vie à tenir aux autres, à m’y accrocher même quand ils n’auront été que des planches savonneuses, des équipiers douteux, des comparses peu fiables, incertains.
Falaises (2005)
Citations de Olivier Adam
Olivier Adam

Laisser une réponse