Je me suis trompé. Aucune frontière n’est pas facile à franchir. Il faut forcément abandonner quelqu Gaudé Laurent

Je me suis trompé. Aucune frontière n’est pas facile à franchir. Il faut forcément abandonner quelque chose derrière soi. Nous avons cru pouvoir passer sans sentir la moindre difficulté, mais il faut s’arracher la peau pour quitter son pays. Et qu’il n’y ait ni fils barbelés ni poste frontière n’y change rien.
Eldorado (2006)
Citations de Laurent Gaudé
Laurent Gaudé