Je me mets à pleurer, doucement, lentement, avec dans le coeur un camélia frémissant. Barbery Muriel

Ajouter un commentaire

Je me mets à pleurer, doucement, lentement, avec dans le coeur un camélia frémissant.
L’élégance du hérisson (2006)
Citations de Muriel Barbery
Muriel Barbery

Laisser une réponse