Je marchais sur des oeufs. Surtout ne pas trop parler, ni trop promettre. Ne pas entrer dans les dét Martin-Chauffier Gilles

Ajouter un commentaire

Je marchais sur des oeufs. Surtout ne pas trop parler, ni trop promettre. Ne pas entrer dans les détails non plus. Comme le vent abat un chêne, une simple phrase détruit un rêve.
Une vraie Parisienne (2007)
Citations de Gilles Martin-Chauffier
Gilles Martin-Chauffier

Laisser une réponse