L’Allemagne, il suffit de la renvoyer poliment à la niche : si elle aboie, on lui lâche un os. Martin-Chauffier Gilles

L’Allemagne, il suffit de la renvoyer poliment à la niche : si elle aboie, on lui lâche un os.
La femme qui dit non
Citations de Gilles Martin-Chauffier
Gilles Martin-Chauffier