Je chante pour chanter, je t’aime pour chanter – Le mystère où l’amour me crée et se délivre. Eluard Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul

Ajouter un commentaire

Je chante pour chanter, je t’ aime pour chanter
Le mystère où l’ amour me crée et se délivre.
Capitale de la douleur (1926), Celle de toujours, toute
Citations de Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul Eluard
Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul Eluard

Laisser une réponse