J’aime le noir : l’espace qui s’annule, les objets qui s’effacent, et cette douceur qui tombe sur l Le Callet Blandine

Ajouter un commentaire

J’aime le noir : l’espace qui s’annule, les objets qui s’effacent, et cette douceur qui tombe sur les yeux, les apaise, les nettoie des scories de lumière que le jour y dépose.
La Ballade de Lila K (2010)
Citations de Blandine Le Callet
Blandine Le Callet

Laisser une réponse