Il y a, selon moi, deux façons d’envisager la carrière de profiler. Il y a celle qui consiste à plac Favan Claire

Il y a, selon moi, deux façons d’envisager la carrière de profiler. Il y a celle qui consiste à placer le tueur au coeur de l’enquête, à lui donner un surnom affectueux et à en faire une célébrité dans l’inconscience collectif. Et il y a celle qui consiste à placer les victimes au centre de tout et à considérer leur assassin comme l’individu détraqué qu’il est. Le premier profiler cherche à récupérer une partie de l’attention suscitée par ces hommes pour sa gloire personnelle, et n’a que faire des victimes. Le second n’oublie jamais leur nom et se démène dans l’ombre pour que la série s’arrête le plus vite possible.
Le tueur intime (2000)
Citations de Claire Favan
Claire Favan

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.