Il y a dans la marée des choses humaines un reflux qui porte les espérances naufragées des hommes da Shelley Percy Bysshe

Ajouter un commentaire

Il y a dans la marée des choses humaines un reflux qui porte les espérances naufragées des hommes dans un port assuré quand la tempête est passée. Il me semble que ceux qui vivent aujourd’ hui survivent à un âge de désespoir.
Laon et Cynthia ou la Révolution dorée (1817), Préface
Citations de Percy Bysshe Shelley
Percy Bysshe Shelley

Laisser une réponse