Il n’y a pas de rencontres, il n’y a que des rendez-vous. Et tout le dévoilement des signes tient da Abellio Georges Soulès, dit Raymond

Ajouter un commentaire

Il n’ y a pas de rencontres, il n’ y a que des rendez-vous. Et tout le dévoilement des signes tient dans l’ élucidation de l’ absolue nécessité de ces rendez-vous.
Dans une âme et un corps – Journal 1971 (1973)
Citations de Georges Soulès, dit Raymond Abellio
Georges Soulès, dit Raymond Abellio

Laisser une réponse