Déjà, d’ailleurs, la puissance ne se rassemblait plus à l’échelle des nations mais des empires. Vast Abellio Georges Soulès, dit Raymond

Ajouter un commentaire

Déjà, d’ ailleurs, la puissance ne se rassemblait plus à l’ échelle des nations mais des empires. Vastes et soudés comme des continents, les U.S.A. et la Russie étaient spontanément des empires.
Ma dernière mémoire (1971-1980)
Citations de Georges Soulès, dit Raymond Abellio
Georges Soulès, dit Raymond Abellio

Laisser une réponse