Etre amoureux, c’était comme tenir un serpent contre soi, vivre dans la peur d’être mordu, dévoré, t Tuil Karine

Ajouter un commentaire

Etre amoureux, c’ était comme tenir un serpent contre soi, vivre dans la peur d’ être mordu, dévoré, tué.
Douce France (2007)
Citations de Karine Tuil
Karine Tuil

Laisser une réponse