En grimpant sur mes propres mots et ceux des autres, le trajet n’a cessé de me pousser plus haut. L’ O’Faolain Nuala

En grimpant sur mes propres mots et ceux des autres, le trajet n’a cessé de me pousser plus haut. L’écriture m’a ramenée des mondes souterrains. J’ai été mon propre Orphée.
J’y suis presque (2005)
Citations de Nuala O’Faolain
Nuala O’Faolain

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.