Devant le malheur, on n’est jamais à la même place. Comme au théâtre, il y a ceux qui sont au premie Fournier Jean-Louis

Ajouter un commentaire

Devant le malheur, on n’ est jamais à la même place. Comme au théâtre, il y a ceux qui sont au premier rang, aux places les plus chères, et ceux qui sont derrière. On ne peut pas être malheureux à la place de quelqu’ un.
Ca m’agace (2012)
Citations de Jean-Louis Fournier
Jean-Louis Fournier

Laisser une réponse