Des hommes se promènent dans la rue.
Certains ont l’oeil éteint comme une chaussette sale < Vian Boris

Des hommes se promènent dans la rue.


Certains ont l’oeil éteint comme une chaussette sale
Une morve leur obstrue les cornets de nez.

D’autres, brillants, le regard vif
Tournent leur canne en s’en allant.

Tous sont des enculeurs de mouches

Mais il y a deux façons d’enculer les mouches :

Avec ou sans leur consentement.
Cantilènes en gelée
Citations de Boris Vian
Boris Vian

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.