Derrière les ennuis et les vastes chagrins – Qui chargent de leur poids l’existence brumeuse, – Heur Baudelaire Charles

Derrière les ennuis et les vastes chagrins – Qui chargent de leur poids l’existence brumeuse, – Heureux celui qui peut d’une aile vigoureuse – S’élancer vers les champs lumineux et sereins.
Les Fleurs du Mal (1857), Elevation
Citations de Charles Baudelaire
Charles Baudelaire

One Response

  1. dicocitations décembre 20, 2010

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.