Ce que les hommes nomment amour est bien petit, bien restreint et bien faible, comparé à cette ineff Baudelaire Charles

Ajouter un commentaire

Ce que les hommes nomment amour est bien petit, bien restreint et bien faible, comparé à cette ineffable orgie, à cette sainte prostitution de l’ âme qui se donne tout entière, poésie et charité, à l’ imprévu qui se montre, à l’ inconnu qui passe.
Petits poèmes en prose ou Le Spleen de Paris (1862), Les Foules
Citations de Charles Baudelaire
Charles Baudelaire

Laisser une réponse