Depuis qu’il fréquentait les Haïtiens de Paris, sa parole était moins heurtée. Peut-être parce qu’il Dalembert Louis-Philippe

Depuis qu’il fréquentait les Haïtiens de Paris, sa parole était moins heurtée. Peut-être parce qu’il n’utilisait pas sa langue maternelle, comme ça peut arriver de se sentir plus à son aise dans une langue autre que la sienne : les mots nouveaux, moins proches de notre corps, charrient plus de légèreté et s’envolent ainsi sans contrainte aucune, libre des blessures de l’enfance.
Avant que les ombres s’effacent (2017)
Citations de Louis-Philippe Dalembert
Louis-Philippe Dalembert