De la haine de la jeunesse contre les citateurs. Le citateur est pour eux un ennemi. Je mettrais l’o Baudelaire Charles

Ajouter un commentaire

De la haine de la jeunesse contre les citateurs. Le citateur est pour eux un ennemi. Je mettrais l’ orthographe même sous la main du bourreau.
Journaux intimes (1887), Mon coeur mis à nu
Citations de Charles Baudelaire
Charles Baudelaire

Laisser une réponse