Ce qui m’étonna le plus en entrant dans Venise, ce fut ce sentiment de légèreté qui s’empara de tout Fermine Maxence

Ce qui m’étonna le plus en entrant dans Venise, ce fut ce sentiment de légèreté qui s’empara de tout mon être, cette exaltation des sens, cette soudaine joie de vivre et d’aimer.
Le Violon noir (1999)
Citations de Maxence Fermine
Maxence Fermine

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.