Ce livre qui raconte ma fatigue me la fait oublier, et en même temps chaque phrase arrachée à mon ce Guibert Hervé

Ajouter un commentaire

Ce livre qui raconte ma fatigue me la fait oublier, et en même temps chaque phrase arrachée à mon cerveau, menacé par l’ intrusion du virus dès que la petite ceinture lymphatique aura cédé, ne me donne que davantage envie de fermer les paupières.
A l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie (1990)
Citations de Hervé Guibert
Hervé Guibert

Laisser une réponse