Ce fut une lutte puissante et une victoire misérable; car, à force de mépriser tout ce qui est, je c Sand Aurore Dupin, baronne Dudevant, dite George

Ce fut une lutte puissante et une victoire misérable; car, à force de mépriser tout ce qui est, je conçus le mépris de moi-même, sotte et vaine créature, qui ne savais jouir de rien à force de vouloir jouir splendidement de toutes choses.
Lélia (1833)
Citations de George Sand
George Sand

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.