C’était une face de la médaille : amour, passion, et un sentiment de liberté indomptable. J’ai décou Schneider Romy

C’était une face de la médaille : amour, passion, et un sentiment de liberté indomptable. J’ai découvert l’autre face plus tard. Quand la première ivresse fut passée. J’avais surestimé mes forces. Extérieurement, j’étais libre, naturellement. J’avais coupé les ponts derrière moi, j’étais partie pour Paris contre la volonté de ma mère et de mon beau-père, je vivais avec un homme auquel je n’étais pas mariée. Mais intérieurement ? On dit trop facilement : « Je me moque de ma famille. Je vis enfin ma vie.»
Moi, Romy (1990)
Citations de Romy Schneider
Romy Schneider

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.