C’était fini, la bête mauvaise, accroupie dans ce creux, gorgée de chair humaine, ne soufflait plus Zola Emile

Ajouter un commentaire

C’ était fini, la bête mauvaise, accroupie dans ce creux, gorgée de chair humaine, ne soufflait plus de son haleine grosse et longue.
Germinal (1885)
Citations de Emile Zola
Emile Zola

Laisser une réponse