Beaucoup de mes camarades étaient déprimés parce qu’ils avaient raté un examen, mais moi, j’étais dé Zorn Fritz

Beaucoup de mes camarades étaient déprimés parce qu’ils avaient raté un examen, mais moi, j’étais déprimé quoique j’eusse brillamment passé le même examen. Je ne voulais voir que ce que nous avions de commun, que chacun de nous était déprimé, je ne voulais pas voir la différence, à savoir que le chagrin de l’un avait un sens, et que le chagrin de l’autre en était dépourvu
Mars (1977)
Citations de Fritz Zorn
Fritz Zorn