Allez, on ne meurt pas d’amour, Norine. Quelquefois, on meurt de l’amour de l’autre, quand il achète Pagnol Marcel

Ajouter un commentaire

Allez, on ne meurt pas d’ amour, Norine. Quelquefois, on meurt de l’ amour de l’ autre, quand il achète un révolver – mais quand on ne voit pas les gens, on les oublie…
Fanny (1931), I, 3, Monsieur Brun
Citations de Marcel Pagnol
Marcel Pagnol

Laisser une réponse