Ainsi, un livre acheté sur présentoir dans une gare a-t-il l’espérance de vie de l’attente du train, Greveillac Paul

Ainsi, un livre acheté sur présentoir dans une gare a-t-il l’espérance de vie de l’attente du train, à laquelle s’ajoute la durée du trajet lui-même. Et pour peu que l’entrée en gare du train ait du retard, ou qu’un inconvénient quelconque s’interpose- suicide, tronc d’arbre, justement, chute sur la voie ferrée-menus événements qu’un lecteur de gare avisé ne manquera pas d’anticiper, l’espérance de vie du roman de gare se trouve même, bien qu’artificiellement , allongée.
Maîtres et esclaves
Citations de Paul Greveillac
Paul Greveillac