Aimer, c’est subjectivement l’abolition du monde au profit de quelqu’un. Jouhandeau Marcel

Aimer, c’est subjectivement l’abolition du monde au profit de quelqu’un.
Journaliers XXI, 1966-1967, Orfèvre et sorcier
Citations de Marcel Jouhandeau
Marcel Jouhandeau

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.