Vois-tu. ma fille, à Kouta sévit un mal: la médisance. Et contre elle, les notables n’ont pas encore Diabaté Massa Makan

Vois-tu. ma fille, à Kouta sévit un mal: la médisance. Et contre elle, les notables n’ont pas encore trouvé un remède puisque ce sont eux qui l’entretiennent. Comme qui dirait, celui qui cherche l’aiguille a le pied dessus
Le Lieutenant de Kouta
Citations de Massa Makan Diabaté
Massa Makan Diabaté

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.