Vivre la ville en août, vivre la mer en juin, c’est l’ultime aristocratie et la rare élégance de l’e Desproges Pierre

Ajouter un commentaire

Vivre la ville en août, vivre la mer en juin, c’ est l’ ultime aristocratie et la rare élégance de l’ estivant hexagonal.
Chroniques de la haine ordinaire (2004)
Citations de Pierre Desproges
Pierre Desproges

Laisser une réponse