Tue donc, cruelle, celui qui t’adore. Tu seras ma mort, dame de mon âme, puisque tu ne veux être ma Lope de Vega Carpio Félix

Ajouter un commentaire

Tue donc, cruelle, celui qui t’adore. Tu seras ma mort, dame de mon âme, puisque tu ne veux être ma vie.
El caballero de Olmedo (1620-1625)
Citations de Félix Lope de Vega Carpio
Félix Lope de Vega Carpio

Laisser une réponse