Tu es pour moi trop peu toi-même. Hesse Hermann