Tu as cinquante ans Toi, Gladys, qui hier encore
Tu as cinquante ans, cinquante ans, et jamais Némirovsky Irène

Tu as cinquante ans Toi, Gladys, qui hier encore
Tu as cinquante ans, cinquante ans, et jamais tu ne retrouveras ta jeunesse.
Jézabel (1936)
Citations de Irène Némirovsky
Irène Némirovsky

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.