Toute grâce provient de quelque patience, et par conséquent de quelque force qui s’exerce sur elle-m Joubert Joseph

Toute grâce provient de quelque patience, et par conséquent de quelque force qui s’exerce sur elle-même. Grâce ou retenue, c’est tout un.
Pensées (1774-1824)
Citations de Joseph Joubert
Joseph Joubert