Tout s’empourpre, tout se dore. Les ramées obscures et cramoisies, pas encore dégarnies de leurs feu Jammes Francis

Tout s’empourpre, tout se dore. Les ramées obscures et cramoisies, pas encore dégarnies de leurs feuilles, s’épandent avec lourdeur au-dessus des gazons.
Le Roman du lièvre (1903)
Citations de Francis Jammes
Francis Jammes