Son arrière-grand-mère, Iuna, prétendait que celui qui lisait l’écriture de Tuan Li détenait les tro Bottero Pierre

Ajouter un commentaire

Son arrière-grand-mère, Iuna, prétendait que celui qui lisait l’écriture de Tuan Li détenait les trois clés : celle du passé qui pleure, celle du présent qui cherche et celle du futur qui peint.
Isayama (2007)
Citations de Pierre Bottero
Pierre Bottero

Laisser une réponse