Si violentes qu’elles soient, les passions contraires s’équilibrent dans une grande âme comme les mo Boucher Henri

1 Commentaire

Si violentes qu’ elles soient, les passions contraires s’ équilibrent dans une grande âme comme les mondes emportés s’ équilibrent dans l’ univers.
Pensées et réflexions (1866)
Citations de Henri Boucher
Henri Boucher

Une réponse à “Si violentes qu’elles soient, les passions contraires s’équilibrent dans une grande âme comme les mo Boucher Henri”

  1. dicocitations

    La sauvegarde de l'unité d'un couple est un exercice artificiel, mais je connais très peu d'exercices qui soient rigoureusement naturels: manger, pisser, chier, dormir et, peut-être, forniquer, bien que je voie de plus en plus dans la fornication un acte culturel. Oui, il s'agit bien d'un exercice artificiel dans lequel on ne doit pas s'arrêter de faire le calcul des profits et des pertes. Dans ce précaire équilibre peut s'organiser une vie commune, quelquefois durable. Mais il arrive, surtout sous la pression de circonstances extérieures, que l'équilibre soit rompu et qu'on perde la roue, comme le coureur cycliste qui prend du retard sur celui qui assure le train et ouvre le vent. Ce qui arrive alors, c'est qu'on ne refait jamais la distance et qu'on se retrouve de plus en plus loin de l'état de fait passé.

    J'ai tué Kennedy, Manuel Vazquez Montalban
    ( p.113, 10-18 )

    Répondre

Laisser une réponse