Si un magicien voulait un jour me faire quelque présent, qu’il me donne un flacon rempli des voix de Capote Truman

Si un magicien voulait un jour me faire quelque présent, qu’il me donne un flacon rempli des voix de la cuisine, les ha ha ha et le murmure du feu, un flacon débordant des arômes beurrés, sucrés, de toutes ces pâtisseries.
La harpe d’herbes (1951)
Citations de Truman Capote
Truman Capote

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.